Au fil des années, la Guadeloupe a pris conscience de la valeur de son patrimoine marin et a mis en place plusieurs programmes de préservation des espèces. Ainsi de nombreuses tortues sont à nouveau présentes sur nos côtes …

Quelques minutes en voiture pour arriver sur une plage de sable fin ; masque, tuba, palmes prêtés à l’accueil du jardin des colibris sont chaussées, l’aventure peut commencer !

Après quelques coups de palmes dans le bleu caraïbes, il n’aura pas fallu chercher beaucoup et tout à coup en voilà une … paisible, tranquille une tortue verte « broute » les herbiers sous-marins, festin quotidien dont elle ne se lasse pas ! Et puis une seconde, une troisième, ce matin on en a compté 9 dont la plus grosse faisait plus d’un mètre de diamètre, fantastique !

Deux recommandations transmises par le parc national de la Guadeloupe méritent d’être respectées :

1/ Ne pas toucher les tortues très sensibles aux bactéries qu’on pourrait leur transmettre …

2/ Eviter de descendre vers elle en apnée pour ne pas perturber leur environnement et leur cycle de nourriture …

Cet instant furtif où la tortue remonte à la surface pour respirer, elle quitte le bleu foncé pour venir dans le clair, sort la tête de l’eau avec les rayons du soleil qui illuminent sa carapace … Wahoow, cette baignade on n’est pas prêt de l’oublier !

Au pays des colibris la piscine est ouverte de jour comme de nuit … Et la nuit c’est juste parfait !

Calme et paisible la nature bruisse, elle se repose, chaude fut la journée et douce sera la nuit … Elles sont heureuses, les grenouilles chantent, ce soir peut être une petite pluie tropicale dont elles raffolent ? On a apporté une merveille, cette petite bouteille de rhum cajou trouvé sur le marché. En amoureux, le verre posé sur le deck encore chaud, on écoute, on se chuchote, l’eau est à 28°, on est bien … Le bonheur est fait de choses simples, et quel bonheur ce bain de lune !

Ce coup de cœur est destiné à tous les Tarzan en herbe … Au bout de la route de la traversée en venant de Deshaies, direction le saut de la Lézarde au cœur du parc national de la Guadeloupe ! 30 minutes de descente sur un sentier glissant et boueux pour une belle récompense : une cathédrale de nature tropicale, avec une magnifique cascade au centre, un large bassin pour se baigner, il manque Tarzan avec sa liane …

Si vous voulez impressionner votre Jane, le décor est bien choisi … à vous de jouer !

Dans le grand cul de sac marin, situé à 15 minutes de votre location au jardin des colibris, à quelques minutes en bateau de Sainte Rose, un paradis est né des entrailles de l’enfer … En Septembre 1989, Hugo, ouragan gigantesque, dévastait la Guadeloupe tout en faisant jaillir un minuscule ilet de sable blanc !

Aujourd’hui l’îlet Blanc est un paradis dans le lagon habité exclusivement par quelques oiseaux, une colonie de Bernard Lhermitte et quelques privilégiés en maillot de bain. A l’accueil du jardin des colibris nous vous prêterons une glacière et des blocs froids pour aller vous y faire une Robinsonnade … Un pique-nique sur l’ilet blanc, seuls ou presque c’est magique !