Terre découverte par Christophe Colomb en 1493, la Désirade avec ses 22 km² se présente comme un immense plateau calcaire qui s’incline vers le nord-ouest. Véritable havre de paix, elle est très différente des autres îles de l’archipel guadeloupéen. C’est un endroit à ne pas louper pour le calme qui y règne !

N’hésitez pas à profiter de votre séjour à Deshaies pour vous y rendre. Accessible par la mer depuis la Grande Terre à St-François, le trajet en bateau se fait en 45 minutes. Si vous souhaitez faire un petit baptême de l’air, direction l’aéroport Pôle Caraïbes et vous serez sur les terres désidéradiennes en à peine 15 minutes.

Traversée par une seule et unique route, la Désirade se visite aussi bien à pied qu’en vélo ou encore en scooter. Une belle journée familiale en perspective !

Balayée par les vents, l’île a également un sol aride qui est défavorable à l’agriculture. Seul le sud-est est habité, celui-ci étant protégé par les récifs coraliens. Les désidéradiens vivent beaucoup de la pêche. Il faut dire que les plages sableuses et les côtes rocheuses ne manquent pas. Elle ravissent tout autant plongeurs, baigneurs et randonneurs qui s’émerveillent à la vue des grandes barrières de corail.

Lieu sauvage, la végétation y est surtout xérophile : cactus-cierges, cactus-raquettes… gare où vous mettez vos pieds ! La faune comprend essentiellement des oiseaux marins, pour la plupart en voie de disparition. Vous croiserez sans doutes des iguanes des Petites Antilles perchés sur des goyaviers, ou encore des agoutis, des pélicans, des frégates ou des phaétons…

Sur cette réserve naturelle nationale se trouvent des sites incontournables ! A visiter, les ruines de l’ancienne léproserie et l’ancienne cotonnerie. Côté détente, la plage de Beauséjour exhibe ses vastes étendues de sable fin et la plage de Petite-Rivière est l’endroit rêvé pour une petite plongée sous-marine. La Morne du Souffleur quant à elle, offre un panorama surprenant.

Après une balade riche en découvertes, des petits restaurants et un snack sont a disposition sur l’île où vous pourrez déguster les spécialités.

De retour sur la «terre ferme» de Basse-Terre, le personnel de votre gîte Au Jardin des Colibris mettra tout en œuvre pour que vous soyez accueillis comme un grand navigateur à la fin de son expédition, à l’instar de Christophe Colomb !